Le champ d'ossements (Boneyard)

Texte original publié en anglais sur MMORPG.com

La troisième guerre mondiale à effacé l'humanité de la surface de la Terre. Les créations de la civilisation humaine furent détruites une à une par les terribles armes utilisées dans les attaques stratégiques et leurs éruptions diaboliques incontrolées. Les villes et les grandes zones industrielles furent détruites l'une après l'autre par des nano-essaims, dissolues par la colère nucléaire ou pulvérisées sous les forces du martèlement des ogives sismiques. La population survivante de la planète fut anéantie par des épidémies qui apparurent des nuages de nano-machines agissant comme des usines cauchemardesques pour tous les types d'horreurs biologiques. La surface de la planète fut réellement nettoyée de tout ce qui était humain sous toutes ses formes.

Cette destruction totale aurait eu un faible impact sur l'écosystème de la planète s'il n'y avait pas eu le virus A.S.H.E.S. Fabriqué comme l'arme de l'ultime recours, l'A.S.H.E.S. était un échec scientifique dû à un manque réel d'utilisation pratique par ses créateurs, mais il fut réalisé à la fin de la guerre et modifia toute vie sur Terre pour toujours. Comme résultat, de nouvelles espèces et des bestioles encore jamais vues ainsi que des plantes commencèrent à apparaître un peu partout. Bien que les formes de vie mutantes furent capables de s'adapter au rude environnement et trouvèrent des moyens de prospérer, elles tombèrent aussi dans le cycle naturel de la vie et de la mort et conservèrent les rôles du prédateur et de la proie.



Comme beaucoup d'autres mutants adaptés et intégrés à l'écosystème terrestre, une seule forme de vie avait évolué dans un nouveau type d'écosystème à la surface de l'océan. Maitrisant les profondeurs des océans, Il y avait cet éternel attrait de s'accroître et de s'adapter à l'exploration de la surface du monde. Ce groupe d'éclaireurs élut domicile sur les rivages à l'Ouest d'Enterra en trouvant un écosystème que la Terre n'avait plus rencontré depuis des millions d'années. Avec le facteur de destruction de l'activité humaine hérité du passé, les nouvelles espèces avaient utilisé la forte adaptabilité du virus de l'A.S.H.E.S. pour créer une vie durable et même s'organiser pour évoluer. Les côtes plus à l'Est d'Enterra étaient identiques avec des jungles peuplées de bêtes étranges qui vivaient en parfait équilibre. A plusieurs égards, l'ïle était devenue un refuge de vie organique après les séquelles du châtiment des guerres.

La colonie qui émergeait des profondeurs n'avait pas hésité à infiltrer la vie sur Enterra. Au début, elle infesta les plus faibles, des formes primitives de vie locale, en se frayant un chemin au coeur de l'écosystème. De minuscules spores parasites ont commencé à se répandre dans les veines de la jungle : l'eau, le vent et le sol. La lente pénétration de la colonie n'avait pas déclenché l'habituelle réponse du virus. A la place, la biologie de la colonie évolua d'une telle manière qu'elle utilisa à ses propres fins, l'adaptabilité d'autres formes de vie inculquée avec la nanoculture. En quelques années, le parasite dévorait toute vie et recréait une faune et une flore mutantes à sa propre image. Du fait de sa durée de vie limitée et de l'accomplissement de sa progression, l'avant-garde commença le long voyage du retour vers la colonie d'origine, ce qui provoqua la mort de l'incubateur et laissa une plage désertée au réveil. Malgré l'adaptabilité acquise de la fusion avec l'A.S.H.E.S, aucune forme de vie ne pourrait résider sur ces rives brûlées par le soleil.



Maintenant, après beaucoup d'années, le désert est toujours là, et de façon assez étrange, un ensemble de pousses de ce qui semble être une flore normalement mutée reste en son centre. Sur le sable qui l'entoure, s'étalent les os blanchis des bêtes mortes depuis longtemps, et quand les humains ont découvert cet endroit, ils l'ont nommé le "Boneyard" (champ d'ossements).

Le Boneyard est trop éloigné pour susciter un quelconque intérêt, excepté pour un petit groupe de scientifiques. Ils sont supposés dépendre de Noir, bien que leur indépendance vis à vis des directives du Commandement ne les positionne pas clairement. L'occupation première de ce groupe est d'enquêter et d'étudier l'oasis, où des parties de la colonie étaient, selon la rumeur, restées en vie en dépit de leur programmation. Maintenant qu'un autre incubateur est apparu au Sud, les scientifiques se sentent plus concernés par les inquiétudes relatives au futur de l'humanité. Il ne prennent plus part aux intrigues politiques et à la guerre civile, depuis la menace de ce nouvel incubateur qui devient un problème inquiétant. Les scientifiques cherchent à percer les mystères de l'infection de l'incubateur précédent, en présumant que l'histoire génétique de la colonie est la clé de sa destruction.


Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Earthrise ?

6 aiment, 22 pas.
Note moyenne : (28 évaluations | 4 critiques)
4,0 / 10 - Peu intéressant