Bienvenue dans l'Arboretum

Récit de background pour Earthrise, publié sur MMORPG.com

A la lisière Nord-Est de l'île d'Enterra, un petit lieu nommé l'Arboretum a été créé par une faction de colonisateurs du nom de "Nathura". Comme son nom le suggère, cette société qui vénère la nature est principalement constituée de scientifiques qui ont refusé de s'engager dans le conflit entre Continoma et Noir; A la place, ils ont choisi d'orienter leur savoir et leurs ressources sur l'amélioration du dernier coin de terre habitable. Sous la direction de l'ex-généticien de Continoma, Kiga, les habitants de l'Arboretum ont appris à se débrouiller tout seul en utilisant uniquement les ressources naturelles qui les entouraient. Ceci accorde à cette colonie une relative indépendance vis à vis des intérêts extérieurs et permet à Nathura de se porter sur l'adaptation de la faune et de la flore mutantes d'après-guerre sur l'île, en fondant un lieu protégé et, ce qui est plus important, une relation symbiotique entre les hommes et la nature où les deux existent dans un parfait équilibre et un bénéfice mutuel.
 



A l'Est de l'Arboretum on peut trouver les luxueux jardins boisés des Vergers Abondants. Un observateur mal informé pourrait trouver ce nom trompeur au premier abord, vu qu'aucun fruit ne pousse sur les branches; Toutefois, ces plantes suppléent à tous les besoins essentiels de Nathura au niveau de l'énergie, de l'eau, et de la nourriture. Des créatures créées génétiquement, appelées les Volvox, travaillent jour et nuit à l'extraction de toute l'énergie excédente et des éléments nutritifs dont les arbres n'ont pas besoin pour une croissance normale. Ces organismes colonisés diffusent alors leur récolte dans leurs cellules où un processus bio-chimique agit pour alimenter les besoins en énergie du Volvox et opère à la tranformation des éléments restants en différentes formes utiles aux humains. Les nécessités comme l'eau pure, la bio-électricité et même une purée sans goût, mais comestible, sont ensuite déposées dans une bosse en forme de corne sur la tête du Volvox dans les lieux de dépot où la créature a été programmée pour vivre et se reproduire. 

Un avertissement au voyageur imprudent est signalé - bien qu'étant pourvu de peu de sensibilité, le Volvox est dirigé par une forme primitive d'instinct qui le pousse à vouloir extraire des composants utiles sur pratiquement tout - incluant les humains ! Les éviter autant que possible est recommandé car seuls les professionnels formés de Nathura peuvent réellement travailler avec ces créatures sans se mettre en danger.



A l'Ouest de l'Arboretum se trouve le sombre Fourré, un gros amas de broussailles, de buissons et d'arbres qui apparemment ne sont pas faits pour aller ensemble. Un lieu sauvage, où les ingénieurs de Nathura conduisent les expérimentations jugées trop dangereuses dans l'enceinte de la colonie. C'est ici que de nouvelles formes de plantes et d'animaux et parfois même d'espèces pouvant difficilement être répertoriées parmi les sus-citées, sont réalisées et mises en observation par prudence. A chaque succès expérimental, les nouvelles espèces font leur niche et intègrent facilement la chaîne écologique existante; mais d'autres fois, l'espèce artificielle ne parvient pas à s'adapter, soit en mourrant ou en se révélant trop agressives, en affectant et en prenant le dessus sur l'environnement d'où un besoin d'être totalement détruites. Malgré les multiples démentis de Nathura, ce sont avec ces expérimentations que beaucoup de citoyens d'Enterra soupçonnent la création des deux espèces les plus dangereuses à cet endroit.



Le Tangler est une plante carnivore, bien que beaucoup d'interprétations d'artistes semblent se tromper sur la végétation incontrôlée, en faveur d'un serpent gigantesque ou pour une sorte de monstre tentaculaire.  Alors que la majorité du corps du Tangler demeure sous le sol, les victimes voient - et ressentent - le plus souvent, les tentacules en premier. Beaucoup de récits de survivants racontent avoir été poursuivis par le Tangler juste en-dessous de la surface du sol au moment de leur fuite, mais il n'y a pas de confirmation à ces rumeurs et elles sont plus habituellement associées à une personne qui tente de s'enfuir d'un regroupement de Tanglers. En fait, la perte de la mobilité est l'explication exacte que ce monstre est capable de provoquer en dispersant une sève épaisse depuis sa "tête" concentrée avec des enzymes paralysants, lui permettant d'enchevêtrer sa proie à loisir. Les racines de Tangler - les "tentacules" n'étant finalement que des sortes racines hors de la terre - injectent ensuite des milliards de petits suçoirs dans le corps de la victime, transformant un homme adulte en une enveloppe totalement vidée en moins d'une heure.

Bien que le Tangler soit une menace pour la plupart, le volatile Pterarostra a formé une relation symbiotique avec la plante dévoreuse de chair. La grande qualité de cet oiseau est sa capacité à projeter un liquide qui est un poison au contact, mais quand il se mélange avec la sève du Tangler, il s'enflamme. Comme le Pterarostra n'a pas de bec, il peut s'organiser un petit 'barbecue' avec son voisin. En aspirant la nourriture à travers le même appendice qui lui a servi à lancer son venin, il se nourrit des restes fondus rejetés par la plante. Avec un tel processus d'alimentation, il n'y a aucun reste !

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Earthrise ?

6 aiment, 22 pas.
Note moyenne : (28 évaluations | 4 critiques)
4,0 / 10 - Peu intéressant