Histoire

À la fin du 21e siècle, l'épuisement constant des ressources de la Terre a suscité une furieuse lutte pour le pouvoir, pour aboutir finalement à un conflit. Des milliards d'hommes ont péri quand la Troisième Guerre Mondiale a fait rage à travers le globe.

Comme les nations se sont émiettées et que la vie civile était au plus mal, un groupe de chefs et de scientifiques a commencé le travail sur le "Projet Continoma", une base de données d'ADN massive capable de conserver les renseignements génétiques de chaque créature vivante sur la Terre, en incluant des humains.
Les membres du Projet se sont considérés comme les dirigeants du monde et ont commencé à prendre des libertés enlevant le code génétique des gens responsables des crimes les plus abominables. Malgré tout, beaucoup de ces criminels de guerre ont exploité l'avarice de certains membres du Projet et ont acheté « leur salut », en s'assurant l'immortalité.

L'humanité à l'extérieur du Projet Continoma fut presque détruite. Les grandes sociétés, après avoir marchandé entre elles ont été réduites à des tribus nomades et éventuellement mutée ou disparue. Ce fut longtemps avant que le monde, irradié, ne pourrait devenir de nouveau habitable.

Après quelques centaines d'années, les scientifiques de Continoma ont commencé à cloner les premiers signes de survivants, appelés les Pionniers. Mélange entre humain et animal, les Pionniers se sont installés sur l'île d'Enterra. C'est sur cette même île qu'ils ont fondé Sal Vitas, la Ville du Salut.
Les chefs du projet Continoma se sont installés à leur tour sur Sal Vitas et ont formé un nouveau gouvernement, aux buts et actions parfois étranges, promettant d'effacer le pénible passé de la Terre.

Durant les vingt premières années, la construction de la ville a exigé une énorme main-d'oeuvre. La fréquence de clonage a augmenté et la société s'est divisée en fractions minoritaires, chacun ayant des buts et des visions de la vie différents. Certains sont inévitablement passés du mauvais côté en exploitant des citoyens à des fins plus que douteuses, pire encore qu'avant la mort de la précédente civilisation.
Continoma a créé une police draconienne pour lutter contre le crime. Elle a protégé une grande partie de la communauté, mais a fait peu pour éradiquer les enfers criminels grandissants.

Suite à la déplaisante réaction de Continoma face à la hausse du crime, de jeunes étudiants intellectuels ont formé une organisation débauchée qui, à l'origine, visait à garder Continoma dans le chemin de l'action civile. Cette organisation n'a pas duré bien longtemps et a laissé place à une résistance armée : Noir

La résistance de Noir a commencé par un massacre. Peu de temps après sa conception, sept des membres fondateurs ont été capturés par la police Continoma. Leur ADN a été retiré de la base de données, les condamnant à la mort.
Les six membres restants se sont dirigés vers la ville. Heureusement pour Noir, un scientifique de Continoma, suivant les idées du groupe, a fait en sorte de sauvegarder les ADN des fondateurs et de le donner à ceux infectés de Sal Vitas. Une fois reconstitués, les chefs de Noir ont déclaré la guerre à Continoma .

Au beau milieu de l'insurrection grandissante, un certain nombre de bureaucrates haut placés dans Continoma ont comploté entre eux et ont prit le contrôle sur la technologie du clonage. Ils ont immédiatement mis en danger les partisans de Noir en supprimant leur ADN de la base de données.

Noir a continué le combat, ses effectifs accrus par la politique du nouveau régime dictatorial. Malgré cela, la défaite semblait certaine sans la technologie du clonage. Synthia Harvington, chercheuse à Continoma, a sauvé Noir. Elle a négocié un accord avec eux dans le but de s'allier pour exploiter au maximum la technologie du clonage. Quand Harvington a rétabli le gouvernement, Noir et Continoma ont trouvé une paix provisoire et instable.

Aujourd'hui, Continoma et Noir continuent de se partager l'île d'Enterra. Continoma étend ses frontièresà travers l'île et augmente son pouvoir industriel en exploitant les ressources naturelles de l'île. Noir perdure dans un réseau souterrain et marche vers une révolution pour renverser le régime actuel. Le cessez le feu est désormais rompu.

Les mutants abondent toujours dans l'île, mais la plupart d'entre eux se sont réfugiés en groupes autour et à l'intérieur de la Vieille Ville, ruine de l'ancien monde. L'Intelligence, qui a fait un rapport sur les deux partis de la bataille politique, prétendent que les mutants cultivent quelque chose à l'intérieur des égouts de la Vieille Ville.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Earthrise ?

6 aiment, 22 pas.
Note moyenne : (28 évaluations | 4 critiques)
4,0 / 10 - Peu intéressant