Le contenu d’Earthrise au lancement et au-delà

A quelques jours de son lancement, Earthrise soulève des questions sur son état d'avancement. Le studio Masthead annonce la couleur : liste du (maigre ?) contenu disponible à la sortie et de ce qui ne sera disponible qu'ensuite.

On le sait, Earthrise sera officiellement lancé le 4 février prochain. On sait aussi que le contenu et le degré de finition du MMORPG post-apocalyptique font encore l'objet d'interrogations de la part des joueurs. Le studio Masthead se fend donc aujourd'hui d'un communiqué récapitulant ce que le MMO proposera à son lancement et ce que les joueurs découvriront plus tard. Plus prosaïquement, on comprend qu'il ne faut manifestement pas espérer trouver, lors de la sortie début février prochain, l'ensemble du contenu annoncé lors du développement, loin s'en faut.

Contenu disponible lors de la sortie :

  • Un univers post-apocalyptique unique à reconstruire dans lequel il faudra lutter pour survivre ;
  • Des avatars largement personnalisables avec plus de 100 compétences, aptitudes et tactiques différentes ;
  • Pas de classe imposant un carcan artificiel ;
  • Des mécanismes de combats rapides reposant sur un système de ciblage dynamique, des centaines d'armes high-tech et armures adaptatives ;
  • Des mécanismes évolués de PvP permettant aux joueurs de s'affronter pour rétablir l'ordre, rallier la révolution ou suivre leur propre voie en tant que criminel indépendant ;
  • Un système de progression des personnages permettant aux joueurs d'évoluer sans limite ;
  • Des mécanismes de marchés économiques basés sur l'offre et la demande fluctuant selon les activités et interactions des joueurs ;
  • Des mécanismes d'artisanats évolués permettant aux joueurs de concevoir et fabriquer des objets uniques grâce à des schémas et des matières premières.

Et de préciser dès maintenant (à la rubrique « problèmes connus ») que le moteur graphique connaît des difficultés et qu'il fera l'objet d'une mise à jour en mars prochain afin « d'améliorer le rendu graphique d'Earthrise, d'augmenter la fluidité du jeu, les performances du client et les effets d'ombre ».

Toujours après le lancement, Masthead promet « des mises à jour régulières, incluant de nouvelles quêtes, plus de contenu, des corrections de bugs et un meilleur équilibrage sur le serveur plusieurs fois chaque mois ».
Plus concrètement et selon le planning du développeur, dès février 2011, le studio promet des récompenses d'exploration (permettant notamment de recycler et utiliser le matériel via l'artisanat - au lancement, les matières premières d'artisanat ne seront disponibles que via le loot uniquement). En mars 2011, les mécaniques de sièges et conquêtes de territoires seront déployées, des compétences de combats seront ajoutées (avec un objectif de 250 compétences et aptitudes), ainsi que des recettes d'artisanat permettant de mieux personnaliser l'équipement. En avril 2011, les véhicules devraient faire leur apparition dans Earthrise. Plus tard en 2011, l'équipe de développement prévoit d'ouvrir les « mines de monstres », des mines contenant des ressources à exploiter, mais protégées par des monstres, qu'il faudra libérer afin de les exploiter dans l'économie du jeu.

Les joueurs de MMO le savent, les jeux massivement multijoueurs lancés (trop) tôt et n'incluant pas la totalité du contenu promis par les équipes de développement sont légion. À l'évidence, Earthrise devrait en faire partie mais faute de mieux, d'aucuns diront que Masthead a au moins l'honnêteté d'annoncer clairement la couleur.

Réactions (29)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Earthrise ?

6 aiment, 22 pas.
Note moyenne : (28 évaluations | 4 critiques)
4,0 / 10 - Peu intéressant